Nos conseils pour vendre son premier tableau aux enchères

Nos conseils pour vendre son premier tableau aux enchères

Faire ses premiers pas dans la vente aux enchères soulève de nombreux doutes. Heureusement, nous sommes là pour épauler. Vous êtes nombreux à vous demander si cette alternative vaut réellement la peine. Et si on vous dit que le tableau que vous aviez en main peut valoir une fortune ? Ou pas ? Mais pour en être certain, les organismes de vente aux enchères sont de véritables conseillers.

Tableau de peinture : une des essences de la vente aux enchères !

Les œuvres d’art constituent les objets essentiels de la vente aux enchères. Issu d’un héritage, œuvre d’un peintre renommé, issues de votre propre inspiration, le tableau ne trouvera pas meilleure place de marketing que sur une vente aux enchères. Prêtez cependant attention : tous les tableaux ne peuvent pas s’y vendre ou du moins tout n’est pas susceptible d’être vendu au meilleur prix. L’idéal est de se faire accompagner, notamment sur les thèmes régionaux, par de véritables spécialistes, à l’image des enchères de peintures provençales. Là où vous bénéficierez d’une estimation de votre tableau avant sa mise en catalogue, par un expert certifié dans le type d’œuvre concerné. Un prix à titre à indicatif qui est susceptible de s’envoler en fonction de sa valeur.

Tableau de peinture : quelle spécialité connaître ?

Le prix des tableaux est fonction de la côte de l’artiste peintre. Plus celui-ci est renommé ou expérimenté, plus le tableau est cher. Mais tout est fonction de l’évolution du marché. Le peintre le plus demandé est celui qui a un prix élevé. Aussi, il y a des paramètres à tenir compte dans l’estimation de votre tableau pour la vente aux enchères : matériau, son état, le cadre et la technique développée. De tels critères ne sont pas facilement discernables pour une peintre amateur, c’est là qu’intervient le professionnel de vente aux enchères. Il peut s’agit du vendeur, du commissaire-priseur lui-même ou du patron de la maison de vente.

Vente aux de tableau aux enchères : quelles audiences ?

Pour les amateurs, il est essentiel de connaître le déroulement de la vente aux enchères. Les consommateurs des tableaux de peintures peuvent être des collectionneurs d’œuvres d’art, des propriétaires de résidence prestigieuses ou des acheteurs sur un coup de cœur. Le tableau doit ainsi répondre à des exigences de goût et surtout de rareté. L’audience peut être composée de personnes de la région ou des participants en lignes venues du monde entier. Dès lors, tous les tableaux ne vont pas être conjugués à leurs goûts. Le cas où la vente n’est pas concluante, ni que le tableau ne se vend pas, le propriétaire de la maison ou l’interlocuteur peut vous proposer d’autres alternatives comme la vente gré à gré ou de remettre la vente ultérieurement.

 Premier pas aux enchères : que connaître ?

Le vendeur ou le commissaire-priseur est tout à fait habilité à officialiser la vente. Il est rémunéré au pourcentage de la vente du prix marteau (le prix adjugé suite aux enchainements des enchères) mais vous vous engagerez mutuellement à fixer un prix de vente lors de l’estimation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *